Paris et sa banlieue en couleurs, 1970’s.

Grands chantiers suburbains, des Halles et de la Tour Montparnasse, petits commerces résistants, poésies architecturales. Affichages et façades décrépies, scènes de rues, de grandes brasseries et d’Opéra, avions et péniches triomphants, coins de verdure et beaux passants.

100 fois Paris, comme on l’aime.

Un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s